Articles

Début / Articles / Règles de construction pour un abri de rangement

Règles de construction pour un abri de rangement

On a tous parfois besoin d’une cabane pour ranger son matériel de jardin. Heureusement, en France la réglementation est simple à retenir.

Règles de construction pour un abri de rangement de moins de 5m2

Si vous souhaitez vous construire une petite cabane pour votre tondeuse et autres petit outils, et que votre cabane ne dépasse pas 5m2 en terme de :

Comment calculer sa surface de plancher et l’emprise sur le sol ?

En fonction du découpage de votre terrain, un coefficient d’occupation des sols (COS) doit être respecté.

Comme il est peu probable que vous connaissiez votre COS, contactez votre mairie qui se chargera de vous fournir toutes les informations nécessaires.


Règles de construction pour un abri de rangement de taille moyenne entre 5m2 et 20m2

Si vous prévoyez d’y ranger du bois ou d’y mettre plus de matériel, alors la taille de votre cabane sera probablement intermédiaire, c’est-à-dire entre 5m2 et inférieur à 20m2. Il vous faudra faire une déclaration de travaux, surtout si :

- La hauteur au-dessus du sol est inférieure ou égale à 12 mètres

Pour être certain des démarches et des règles à respecter, votre PLU pourra vous indiquer les restrictions locales, notamment s’agissant de la proximité de site protégé ou d’un monument historique ou autres restrictions notoires.

Abri de jardin Grinda Promotion ! Seulement valable jusqu’au 26/06
3 482 € 3 869 €

Abri de jardin Grinda

13,76 m² de surface, plancher inclus

Grinda est un abri de jardin raisonnablement grand dans lequel vous pouvez ranger votre tondeuse à gazon, vos vélos, vos meubles de jardin et toute autre chose que vous voulez protéger sous un toit.

  • Drainage de toit intégré
  • Fabrication en Europe
  • Verre de sécurité de 4 mm
En savoir plus


Règles de construction pour un abri de rangement (supérieur à 20m2)

Si vous avez de plus grands projets pour votre cabane alors, il vous faudra certainement une cabane supérieur à 20m2. Ici, les formalités comprennent la déclaration de travaux et un permis de construire délivrés par votre mairie.

S’agissant de travaux supérieurs à 20m2, il vous est conseillé d’obtenir un Certificat d’Urbanisme auprès de votre mairie qui vous informera de toutes les règles et spécificité relatives à votre projet.